La brique monomur terre cuite est un matériau porteur et isolant thermique combiné (dit à « isolation répartie »), à base d’argile. Durable, réutilisable en fin de vie, performant.

Notons que par déformation de langage « brique monomur » est devenu synonyme de « brique terre cuite monomur » (« brique alvéolaire ») , or la notion de monomur englobe l’ensemble des matériaux à isolation répartie. Le thermopierre (« béton cellulaire ») est également un monomur !

Les performances énergétiques :

La brique monomur est adaptée à la construction de maisons performantes, type maison BBC, maison passive et maison positive dans l’hypothèse d’une pose soignée. Pour des objectifs de performance énergétique très élevés – Passivhaus, Minergie P, BEPOS – la brique sera doublée d’un autre isolant.

Il n’existe pas de « système constructif idéal ». Voici les avantages et inconvénients de la brique monomur terre cuite.

Les avantages de la brique monomur :

  • Matériau porteur / isolant thermique combiné
  • Inertie thermique
  • Durable
  • Bon régulateur hygrothermique (sans enduits imperméables)
  • Incombustible
  • Recyclage en fin de vie
  • Pas de dégagements toxiques

Les inconvénients

  • Consommation d’énergie à la fabrication
  • Matières premières non renouvelables
  • Pose et coupes difficiles
  • Utilisation de polystyrène pour la fabrication des pores chez certains fabricants (d’autres utilisent de la sciure de bois par exemple)

Les avantages de ce matériau sont donc à contre-balancer avec un bilan environnemental moins favorable que d’autres matériaux à isolation répartie, voir d’autres systèmes constructifs comme la construction bois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici